Une course en Turbo Creo SL

E-BIKE’S PEAK

En amont du GP de France de Formule 1 s’est tenu la première édition de l’E-Bike's Peak, l’une des toutes premières courses de vélo à assistance électrique sur Route. Sur un parcours arrivant sur le circuit Paul Ricard, tous les participants ont ainsi pu tester le Turbo Creo SL. Un vélo électrique qui a su séduire aussi bien les sportifs aguerris que les pratiquants occasionnels.

Une course en Turbo Creo SL

E-BIKE’S PEAK

En amont du GP de France de Formule 1 s’est tenu la première édition de l’E-Bike's Peak, l’une des toutes premières courses de vélo à assistance électrique sur Route. Sur un parcours arrivant sur le circuit Paul Ricard, tous les participants ont ainsi pu tester le Turbo Creo SL. Un vélo électrique qui a su séduire aussi bien les sportifs aguerris que les pratiquants occasionnels.

E-BIKE'S PEAK

UNE ÉPREUVE UNIQUE

Village du Castellet - jeudi 17 juin 2021. Juste avant que les yeux se rivent sur les 20 monoplaces pour le GP de France de F1, 22 personnalités se sont donné rendez-vous pour une épreuve particulière : une course de vélo à assistance électrique sur route en Turbo Creo SL. Parmi eux, d’anciens sportifs de haut niveau (Frédérick Bousquet, Myriam Lamare, Gautier Paulin...) mais aussi des personnalités comme Adriana Karembeu ou Maëva Coucke. Des passés sportifs différents mais une opinion qui sera unanime à l’arrivée : le Creo SL est un vélo vraiment fun à rouler.

DÉPART DU CASTELLET

Tous les participants se sont réunis place du champ de bataille, au cœur du village du Castellet dès 15 h. Réputé pour surplomber le circuit Paul Ricard, ce village fait également le plaisir des yeux. Perchées à 250 m d’altitude, les ruelles pavées entourées de maisons anciennes au style médiéval ne laissent pas indifférents.

Malgré la beauté des paysages, l’excitation était ailleurs. Tous voulaient tester le Turbo Creo SL, le vélo électrique qui leur permettrait de découvrir un tout nouveau sport. Après un brief complet sur le fonctionnement de ce vélo électrique, les participants à l’E-Bike’s Peak s’élançaient. Au programme, 19 km avec l’ascension du Brûlat pour une arrivée sur la piste du circuit Paul Ricard.

DÉPART DU CASTELLET

Tous les participants se sont réunis place du champ de bataille, au cœur du village du Castellet dès 15 h. Réputé pour surplomber le circuit Paul Ricard, ce village fait également le plaisir des yeux. Perchées à 250 m d’altitude, les ruelles pavées entourées de maisons anciennes au style médiéval ne laissent pas indifférents.

Malgré la beauté des paysages, l’excitation était ailleurs. Tous voulaient tester le Turbo Creo SL, le vélo électrique qui leur permettrait de découvrir un tout nouveau sport. Après un brief complet sur le fonctionnement de ce vélo électrique, les participants à l’E-Bike’s Peak s’élançaient. Au programme, 19 km avec l’ascension du Brûlat pour une arrivée sur la piste du circuit Paul Ricard.

DIRECTION LE CIRCUIT PAUL RICARD

17 heures, le départ est donné. Les coureurs s’élancent à travers les rues du vieux village et après une première descente sinueuse, le pied de l’ascension du Brûlat est atteint. C’est ici que les groupes commencent à se former. À l’avant, le tempo est donné et tous n’ont qu’une seule idée en tête, basculer au sommet du col pour rejoindre les pistes du circuit Paul Ricard. À l’arrière de la course, l’humeur est à la fête et on profite des magnifiques paysages. On rigole tout en gardant en tête l’objectif principal : donner le meilleur de soi.

Un tout nouveau sport

PLUS RAPIDE, PLUS FUN

Conçu pour rouler plus vite au moment où vous en avez le plus besoin, le Turbo Creo SL convainc rapidement l’ensemble des participants de l’E-Bike’s Peak, quel que soit leur niveau sportif. Léger, confortable, efficace et même vif, il permet aux 22 cyclistes du jour d’ajouter une touche de fun à leur course et de découvrir un tout nouveau sport.

Tandis que les meilleurs sportifs ont pu avaler le Brûlat et filer à toute allure vers le circuit Paul Ricard, les autres ont tout simplement pris du plaisir à ne pas buter sur la montée et à se sentir porter par le moteur. Une bosse qui résume la polyvalence du Turbo Creo SL : un vélo permettant aux meilleurs cyclistes d’atteindre des vitesses inimaginées lorsque la route s’élève et offrant la possibilité aux sportifs moins aguerris de continuer à se faire plaisir quand les conditions deviennent plus rudes. Tout simplement plus fun.

Un tout nouveau sport

PLUS RAPIDE, PLUS FUN

Conçu pour rouler plus vite au moment où vous en avez le plus besoin, le Turbo Creo SL convainc rapidement l’ensemble des participants de l’E-Bike’s Peak, quel que soit leur niveau sportif. Léger, confortable, efficace et même vif, il permet aux 22 cyclistes du jour d’ajouter une touche de fun à leur course et de découvrir un tout nouveau sport.

Tandis que les meilleurs sportifs ont pu avaler le Brûlat et filer à toute allure vers le circuit Paul Ricard, les autres ont tout simplement pris du plaisir à ne pas buter sur la montée et à se sentir porter par le moteur. Une bosse qui résume la polyvalence du Turbo Creo SL : un vélo permettant aux meilleurs cyclistes d’atteindre des vitesses inimaginées lorsque la route s’élève et offrant la possibilité aux sportifs moins aguerris de continuer à se faire plaisir quand les conditions deviennent plus rudes. Tout simplement plus fun.

article-image

Circuit Paul Ricard

UN CIRCUIT MYTHIQUE POUR UN VÉLO UNIQUE

Niki Lauda, Alain Prost, Lewis Hamilton... Tous ces grands noms de la F1 ont remporté le GP de France au circuit Paul Ricard. Mais ce jeudi, c’est bien les 240 watts du Turbo Creo SL qui rugiront sur la ligne droite des paddocks. En tête de course, le rythme continue de s’accélérer, les portes du circuit de dessinent et les sas d’entrée se multiplient laissant passer les coureurs sous des tonnerres d’encouragement. Un groupe de 5 coureurs fait son entrée sur le circuit.

Chicane, Sainte-Baume, la pression monte et un coureur manque de chuter en heurtant le sol avec sa pédale. Les coureurs sont au cœur du circuit dans la ligne droite Mistral. Les relais se succèdent jusqu’à ce qu’un homme de tête décide de tenter sa chance à hauteur de la courbe de Signes. Et c’est Gautier Paulin, le dossard 21, qui tente une ultime échappée en solitaire et qui, au terme d’un final rapide, franchit le virage du pont avec une bonne centaine de mètres d’avance sur ses concurrents pour s’imposer sur la ligne d’arrivée.

Circuit Paul Ricard

UN CIRCUIT MYTHIQUE POUR UN VÉLO UNIQUE

Niki Lauda, Alain Prost, Lewis Hamilton... Tous ces grands noms de la F1 ont remporté le GP de France au circuit Paul Ricard. Mais ce jeudi, c’est bien les 240 watts du Turbo Creo SL qui rugiront sur la ligne droite des paddocks. En tête de course, le rythme continue de s’accélérer, les portes du circuit de dessinent et les sas d’entrée se multiplient laissant passer les coureurs sous des tonnerres d’encouragement. Un groupe de 5 coureurs fait son entrée sur le circuit.

Chicane, Sainte-Baume, la pression monte et un coureur manque de chuter en heurtant le sol avec sa pédale. Les coureurs sont au cœur du circuit dans la ligne droite Mistral. Les relais se succèdent jusqu’à ce qu’un homme de tête décide de tenter sa chance à hauteur de la courbe de Signes. Et c’est Gautier Paulin, le dossard 21, qui tente une ultime échappée en solitaire et qui, au terme d’un final rapide, franchit le virage du pont avec une bonne centaine de mètres d’avance sur ses concurrents pour s’imposer sur la ligne d’arrivée.

Les mots du vainqueur
L’IMPRESSION DE GAUTIER PAULIN

Il n’aura fallu que 36 minutes et 27 secondes à Gautier Paulin pour boucler le parcours de 19 km reliant le village du Castellet au circuit Paul Ricard. Parti en échappée avec un petit groupe, l’ancien pilote de motocross a réussi à s’imposer en solitaire.

“ Le kiff … j’avais deux objectifs, rentrer sur le circuit en premier et sortir du circuit en premier. Les sensations sur le Tarmac étaient dingues. J’ai pris beaucoup de plaisir et le vélo était top. Tout était réuni pour passer une superbe journée. J’ai rencontré pas mal de très belles personnes aujourd’hui. Monter sur un vélo en étant sportif c’est un bonheur et rouler sur le circuit de F1 c’était le graal ! Partager ces moments, c’est unique ”

Du côté des femmes, c’est Maëva Coucke qui a su tirer son épingle du jeu, avec une très belle montée du col du Brûlat.

Une assistance parfaitement intégrée

TURBO CREO SL

Ultraléger et silencieux, le moteur Specialized SL 1.1 double votre effort avec une puissance souple. Une puissance qui vous donne l’impression de venir directement de vos jambes. La puissance délivrée est en parfaite harmonie avec votre cadence normale de pédalage et ne produit aucune résistance en mode sans assistance.

De plus, avec les 130 km d'autonomie maximale de sa batterie interne, le Creo SL avale les kilomètres et les heures de route. Pour que vous puissiez profiter de la puissance sans vous soucier de la distance.

Une assistance parfaitement intégrée

TURBO CREO SL

Ultraléger et silencieux, le moteur Specialized SL 1.1 double votre effort avec une puissance souple. Une puissance qui vous donne l’impression de venir directement de vos jambes. La puissance délivrée est en parfaite harmonie avec votre cadence normale de pédalage et ne produit aucune résistance en mode sans assistance.

De plus, avec les 130 km d'autonomie maximale de sa batterie interne, le Creo SL avale les kilomètres et les heures de route. Pour que vous puissiez profiter de la puissance sans vous soucier de la distance.