Clear Icon
Search Icon
Clear Icon
Search Icon
Clear Icon
Specialized Icon
  • Vélos
  • Composants
  • Textile
  • Équipements
  • Outlet
  • We are Specialized
  • Support
  • Specialized Icon
    We are Specialized
    Arrow Back Icon

    Une histoire d’amour autour de la vitesse

    Sam Benett et l’équipe produit

    "“L’innovation, c’est se poser un tas de questions différentes.”"

    Rob Cook, Design Director

    Les plus grands progrès ne suivent jamais un script prévisible. Des défis inattendus, des découvertes mystérieuses et d'innombrables heures passées à rechercher et à développer des idées qui n'ont aucune garantie de se concrétiser, tout cela fait partie du processus. Mais si vous vous posez toujours les mêmes questions, vous n’obtiendrez jamais une réponse différente. C'est cette philosophie qui a conduit à la création de Body Geometry il y a deux décennies - identifier un problème, le résoudre par la conception puis le valider par la science. C'est cette quête d’innovation, cette envie permanente de déverrouiller de nouvelles possibilités pour améliorer les performances, réduire le risque de blessure et augmenter le confort qui ont conduit notre équipe de conception vers la S-Works Ares. Et en parlant de verrous, c’est ce en quoi consiste l’Ares : un verrouillage du pied qui offre un transfert de puissance digne des sprints Pro Tour, garantissant le parfait maintien lorsque vous êtes prêt à attaquer à la flamme rouge et ce sans compromettre le confort d'une journée entière sur le vélo.

    Avant tout

    Body Geometry

    Alors que Body Geometry a commencé avec les selles, nous savions déjà que cette philosophie pouvait résoudre de nombreux problèmes connus des cyclistes pour chaque point de contact, nous nous sommes donc ensuite tournés vers les chaussures. Nous avons examiné les problèmes affectant les cyclistes, comme l'engourdissement, la stabilité au pédalage et l'affaissement de la voûte plantaire, et nous avons travaillé sur des solutions de conception.

    Notre équipe de design et conception a mis au point trois fonctionnalités complémentaires pour résoudre ces problèmes. Cela commence par le calage Varus, une inclinaison de la semelle de 1,5 mm vers le bord extérieur stabilisant l'avant-pied et favorisant l’alignement de la cheville, du genou et de la hanche. Nous empêchons également l'affaissement de la voûte plantaire grâce à notre support longitudinal de voûte plantaire directement moulé dans nos semelles extérieures et qui peut être optimisé avec trois différentes hauteurs de semelles de confort. Pour ceux qui souhaitent passer au niveau supérieur, vous pouvez opter pour nos semelles personnalisées. Enfin, nous combattons les points d'échauffement et d’engourdissement avec notre bouton métatarsien, garantissant ainsi la protection des nerfs et des artères sensibles de votre pied en séparant les os de l'avant-pied. Sur tout cela nous étions déjà tous alignés, maintenant nous devions innover sur le système de serrage et le verrouillage du pied.

    Une Longueur D’avance

    Le voyage pour créer les chaussures Body Geometry les plus rapides de l'histoire a commencé en 2011, en collaboration avec Mark Cavendish, et a continué à progresser au cours des 10 années suivantes. Nous avons donc commencé les premiers tests de modèles avec Mark, Marcel Kittel puis, plus récemment, en étroit partenariat avec Sam Bennett. À chaque étape, nous recherchions la connexion ultime du pied à la pédale, sous les efforts les plus extrêmes, lorsque vous êtes debout sur les pédales. «Nous avons essayé d'adapter nos chaussures existantes pour répondre à leurs besoins, mais avec des succès limités», déclare Rob Cook, directeur de la conception des chaussures. «Nous savions donc que nous devions créer quelque chose de vraiment spécifique. Une fois que nous sommes allés dans cette direction, nous nous sommes libérés pour vraiment nous concentrer sur la réponse aux besoins clés de ce type de cyclistes. En fin de compte, c’est l’approche méticuleuse de Sam Bennett, son attention particulière portée à chaque détail et sa volonté d’approfondir toutes les pistes qui ont conduit à de nouvelles réalisations et à de nouvelles approches. «Mes chaussures sont probablement la pièce la plus importante de mon équipement», déclare Bennett. "Je suis extrêmement sensible au changement et je prends des heures pour installer mes cales, jusqu'au millimètre." L'équipe lui a envoyé prototype après prototype, chacun évoluant grâce à sa contribution et aux explorations et tests en laboratoire.

    Travailler avec Sam Benett

    Il s'avère qu'un fan de données aussi méticuleux que Bennett était le partenaire de développement idéal. «Sam était incroyablement concentré sur les retours d’informations», dit Cook. «Lors de notre première rencontre, je m'attendais à passer 30 minutes avec lui. Nous avons passé une heure et demie à parler de sprint, de chaussures et de ses réflexions à leur sujet. Les informations qu'il a partagées étaient tout simplement incroyables. C’est l’apport de Bennett sur l’équilibre entre un ajustement parfait et un confort indispensable tout au long d’une course qui a incité l’équipe à abandonner quelques-uns de nos précédents raisonnements et à aborder la chaussure sous un tout nouvel angle. «Nous sommes partis de zéro, sans penser aux systèmes de serrage et en nous concentrant sur ce que le cycliste pouvait ressentir contre son pied», explique Cook. Ces explorations les ont conduits à une conception de tige entièrement nouvelle, éliminant la languette traditionnelle au profit d'un chausson enveloppant renforcé en Dyneema®, combinée un nouveau positionnement du système de serrage. Et c’est cela qui a changé la donne.

    Verrouiller Pour Envoyer

    «En entendant Sam parler des mouvements de son pied dans sa chaussure, nous nous sommes concentrés sur la façon dont nous pourrions y remédier», explique Cook. Cet axe de travail a payé. Le déplacement du système BOA® Fit System sur la chaussure signifiait une pression réduite sur les tendons sur le dessus des pieds, éliminant un problème à long terme pour Bennett et créant une toute nouvelle façon d’allier le maintien, le transfert de puissance et le confort. Pour Bennett, la combinaison a été clairement gagnante : «J'ai des pieds tellement sensibles, que je suis vraiment attentif aux points de pression», dit-il. «Pouvoir être maintenu et fournir toute la puissance dont j'ai besoin, pour obtenir à la fois rigidité et confort - c'est unique. Il s'agit de la prochaine étape de cette association."

    Qui Se Sent Rapide Va Plus Vite

    Lorsque tous les éléments de l'Ares se sont mis en place, le design de la chaussure était aussi remarquable que ses performances. «Nous avons vraiment creusé l'idée d'un cycliste se sentant aussi connecté que possible à la chaussure», déclare Ashley Sult, la développeuse du projet. «Et cela s'est étendu à la forme de la chaussure. Nous voulions qu'elle dégage une sensation brute et puissante. » Les apparences ne sont pas seulement des apparences après tout. Si une chaussure n'a pas l'air solide, les cyclistes ne lui feront pas confiance. C’est vrai, certains n'essaieront même pas une chaussure qui ne passe pas le premier test visuel. «En ce qui concerne l’aspect mental dans une course», déclare Sult, «la relation d’un coureur avec son équipement est un véritable avantage en termes de performances.» Le regard de Bennett sur ses chaussures font écho à l’idée : «J’aime quand je regarde quelque chose et que j’y vois la conception, quand je peux voir comment cela fonctionne. J'apprécie vraiment ça.”

    Une conception 1 % plus rapide

    Aussi importante que l'apparence d'une chaussure puisse être pour l'état d'esprit d'un cycliste, pour gagner le nom de Body Geometry, les avantages d'une chaussure doivent être validés par la science et c'est là qu'intervient Todd Carver, responsable de la performance humaine chez Specialized. Nous avons déjà compris à quel point l'alignement du pied, du genou et de la hanche améliorait considérablement la puissance, mais nous n'étions pas tout à fait satisfaits, nous voulions plus. Todd et son équipe ont commencé un programme de test exhaustif autour de plusieurs architectures de systèmes de serrage lors d'efforts de puissance de pointe pour identifier la plus efficace. Ensuite, ils ont utilisé la cartographie de pression pour mieux comprendre d'où venait l'amélioration de 1 % qu'ils ont constatée avec la nouvelle disposition du système de serrage de la S-Works Ares. «Il fait un excellent travail en maintenant le haut et le milieu du pied. Et cela a permis au serrage de l'avant-pied de devenir une réalité basée sur les commentaires des coureurs professionnels. Cela donne vraiment un serrage complet du pied c'est de là que vient l'amélioration finale de 1 % », dit Todd.

    Au-Delà Du Peloton

    Pour l'équipe produit Chaussures, l'objectif unique était de repousser les limites pour aboutir à une nouvelle solution pour les sprinteurs et les coureurs à haut rendement comme Bennett et Alaphilippe. «J'adore travailler avec les athlètes», dit Sult. «J'adore résoudre des problèmes. Donc, je suis incroyablement excitée de voir quelque chose qui prend vie et qui est tellement axé sur les athlètes.” Mais même Bennett pouvait voir comment la chaussure trouverait sa place au-delà des machines puissantes du circuit professionnel : «Au début, je ne pensais pas que les Ares conviendraient à différents types de coureurs», dit-il. «Mais alors que la chaussure se développait dans le processus, il est devenu clair qu'elle serait naturellement confortable et ce pour n'importe qui. Il faudra peut-être une combinaison secrète d'habileté, de vitesse et de puissance pour franchir la ligne en premier dans les Grands Tours, mais tout ce qu'il faut pour apprécier la conception S-Works Ares et Body Geometry est le désir de repousser vos propres limites.

    Rencontrez L’équipe