Abréviation de Functional Advanced Composite Technology, FACT décrit notre approche globale de l’utilisation des matériaux composites. Il s'agit d'un processus technologique complet qui structure le développement de nos cadres et composants, du croquis initial au produit fini.

Un besoin, une solution

FACT représente notre approche globale de l'utilisation des composites carbones. Comme chacun de nos projets, les cadres et équipements FACT sont basés sur les besoins de cyclistes comme vous. Pour commencer, nous définissons un besoin, puis nous étudions une solution pour le satisfaire. Cela semble simple en théorie, mais en pratique, il faut maîtriser diverses disciplines essentielles : étude et conception, choix des matériaux, processus de fabrication et essais. Mais nous pensons que les résultats valent la peine, et si vous avez déjà roulé sur un de nos vélos en carbone FACT, vous serez probablement d'accord avec nous.

Conception et études : un peu de magie

Nous pourrions remplacer ce qui précède par deux autres mots apparentés, comme innovation et optimisation. Ce stade du processus est le moment où nous inventons de nouvelles technologies pour faire de chaque vélo le meilleur de sa catégorie. Prenez l'ensemble boîtier de pédalier et bases monocoque que l'on retrouve sur beaucoup de nos vélos : nous avons constaté un besoin, puis étudié et testé une solution. Le design obtenu résiste à la déformation sous charges de pédalage pour un transfert de puissance supérieur. Ce stade prend des années, et comme il n'existe pas de façon facile d'expliquer son déroulement, considérez qu'il y a un peu de magie là-dedans.

Les matériaux : les carbones ne sont pas tous égaux

Avant de lancer la fabrication, nous sélectionnons les fibres, résines et contextures pour chaque vélo. L’étude de la séquence de laminage (comment le carbone est enroulé ou disposé sur le cadre) est aussi importante que le choix du carbone. Un bon exemple est notre S-Works Roubaix, dont le tube diagonal, le boîtier de pédalier et le tube horizontal utilisent une plus grande proportion de fibres de carbone à haut module E390, qui sont plus rigides pour éviter la flexion en torsion et améliorer le transfert de puissance. Cette zone utilise surtout des fibres orientées à zéro degré pour une rigidité extrême, mais cette séquence de laminage ne fonctionnerait pas sur tous nos vélos. Chaque séquence est spécifique à un modèle de vélo, voire à une taille de cadre si vous prenez en compte notre approche Rider-First Engineered du design.

Fabriquons un vélo

À quoi bon choisir les meilleurs matériaux du monde s'ils ne sont pas correctement mis en œuvre. En créant les cadres à partir de plusieurs structures monocoques (douille de direction/tube horizontal/tube diagonal, tube de selle, haubans et boîtier de pédalier/base monocoque), on fait en sorte que les fibres de carbone s'étirent sur toute la longueur d'un tube à l'autre, ce qui présente de nombreux avantages en termes de poids, de rigidité et de robustesse.Une fois le cadre terminé vient le moment des essais. C'est une étape cruciale du cycle de développement du carbone FACT : pour s'assurer qu’il répond à toutes nos attentes, chaque vélo est soumis à des essais complets en laboratoire et sur la route ou les sentiers. Nous vérifions tous les point de contraintes de chaque prototype de cadre, le faisons essayer par nos coureurs professionnels, puis répétons si nécessaire le processus depuis le début jusqu'à ce que nous soyons complètement satisfaits.