TRIATHLON

ÉMILIE MORIER
Les yeux rivés vers un rêve olympique

Candidate à la sélection des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, Émilie Morier est venue nous rendre visite chez Specialized, sur les routes d’Ardèche.

TRIATHLON

ÉMILIE MORIER
Les yeux rivés vers un rêve olympique

Candidate à la sélection des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, Émilie Morier est venue nous rendre visite chez Specialized, sur les routes d’Ardèche.

Un rêve d'enfant

Née en 1997 et originaire de Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme, Émilie Morier a suivi les pas de sa sœur et a choisi l’un des sports les plus exigeants : le Triathlon.

À l’âge de 6 ans, elle prend sa première licence au Tricastin Triathlon Club, ce qui lui permet de traverser la France à la conquête de toutes les compétitions nationales.
Le déclic ? Sa participation aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Nankin en Chine en 2014. Elle a alors 17 ans et remporte la médaille de Bronze du Triathlon.

Aujourd’hui, elle est membre du Issy Triathlon et évolue dans le monde professionnel depuis 2 ans. Elle a remporté les Championnats du Monde U23 en 2018 et 2019 ainsi que les Championnats du Monde relais mixte en 2019. Cette même année, elle a participé pour la première fois de sa carrière à la Super League.

OBJECTIF TOKYO

2020 a été une année décisive pour Émilie, marquée par la crise sanitaire et son impact sur le monde du sport.
Elle a profité de cette année pour changer son environnement et ses routines d’entraînement avec une multiplication de stages et l’intégration d’un nouveau groupe d’entraînement.
En effet, elle s’entraîne désormais aux côtés de champions comme Vincent Luis, ce qui lui apporte inspiration et progression.

Son objectif ? Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021.
Émilie est candidate pour la sélection en individuel mais également, en relais.
Une sélection qu’elle espère bien obtenir, tout en gardant un œil sur les prochains Jeux Olympiques 2024, qui se feront à domicile, à Paris.

article-image

AMBASSADRICE SPECIALIZED

Émilie a débuté son histoire avec Specialized sur un Tarmac SL5.
Grâce au soutien du magasin Winbike à Jacou, Émilie a pu continuer son aventure en roulant sur des vélos comme le Venge ou le Tarmac.

Ainsi, elle est devenue Athlète Specialized France et elle est maintenant une véritable ambassadrice de la marque en France et à l’international.

LE NOUVEAU VÉLO D'ÉMILIE MORIER

Depuis cette année, Émilie roule sur le Tarmac SL7.
« Le Tarmac SL7 réunit le meilleur des deux vélos. Mes premières impressions sont excellentes et j’ai hâte de prendre le départ de mes prochaines courses à son guidon. »