Little Trail Hunter

Découvrez ce nouvel épisode Trail Hunter qui fait chaud au cœur, puisque Matt Hunter et son fils, Robbie, s’aventurent aux alentours de Kamloops, B.C., pour un précieux moment Père/Fils.

Si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cette vidéo c’est celle-ci : ce sont les choses les plus simples qui sont les plus enrichissantes. Un père, son fils, des vélos, et des sentiers : tout y est. Récemment, Matt Hunter a emmené son fils pour un petit voyage d’une nuit dans la périphérie de Kamloops, proche de là où ils vivent. Cette excursion, en prenant le temps de s’arrêter et d’explorer la nature le long du chemin prouve que les petites choses – juste le fait d’être ensemble et de partager une aventure – apportent un immense bonheur. Le petit Robbie aura bien des choses à découvrir en grandissant, et vous pouvez parier que son papa sera là pour lui montrer le chemin.

Nous roulons ici parce que c’est proche de chez nous et que le terrain est parfait pour le Hotwalk », explique Matt, sur son choix de parcours. Nous les regardons arpenter les routes sinueuses et bosselées, Robbie traînant les pieds pour ralentir lorsqu’il prend un peu trop de vitesse, Matt le portant lorsque la pente est trop ardue. C’est une virée remplie d’instants qui nous ramènent à notre enfance, et elle est d’autant plus belle qu’elle n’a rien de compliqué.

J’AIME LA FAҪON DONT IL EST EXCITÉ PAR LES PLUS PETITES CHOSES. « REGARDE PAPA, DU CACA ! »

Matt Hunter

“Il réclame toujours d’aller faire du vélo, de camper ou de pêcher, » dit Matt, « Donc c’est ce que nous faisons. » Le Hotwalk, un cadeau de Specialized pour la naissance de Roobie, en a déjà vu de toutes les couleurs. « Il roule avec depuis qu’il a 13 mois (désormais il a deux ans). Nous avons retiré l’assise afin d’adapter un support personnalisé pour qu’il soit suffisamment bas. Il a ainsi commencé à le pousser partout dès qu’il a fait ses premiers pas. »

Nous avons demandé à Matt s’il avait des conseils pour ceux qui souhaiteraient réaliser le même périple. « Lancez-vous, tout simplement ! » Dit-il. « La remorque est très utile pour emporter suffisamment de nourriture et les vêtements adéquats, et cela laisse votre dos libre pour que votre petit bout de deux ans s’y accroche lorsque les ascensions sont trop dures pour lui. » Des vélos, un parcours adapté, un goût pour l’aventure, et les encouragements de votre enfant – c’est la recette simple d’une aventure à la portée de tout le monde.

INUTILE DE PARTIR LOIN POUR VIVRE UNE VÉRITABLE AVENTURE POUR UN ENFANT. NOUS AVONS CAMPÉ À QUELQUES MÈTRES SEULEMENT DE LA MAISON.

Matt Hunter

CREDITS

Video by Matt Miles
Photos by Sterling Lorence, Matt Miles

Published

Mercredi, 5 octobre 2016