Body Geometry Fit : Lizzie Armitstead

La championne du monde Lizzie Armitstead a pédalé son chemin vers plusieurs podiums, de nombreuses victoires et aussi une bonne part de titres du British National.

Le Body Geometry Fit aide Lizzie Armitstead à prendre de l'avance... et le garder.

Lors de sa performance aux British Road Cycling Championships de 2015, elle a tout simplement abandonné ses rivales derrière elle pour faire ascension seule vers la victoire, sur les pavés brutaux des rues, et s’emparer du titre. D’aucuns diront qu’elle a donné l’impression que c’était facile, mais la vérité est toute autre. La course de vélo est incroyablement exigeante –et dure pour le corps –même pour ceux qui ne sont pas près du podium. Pour Armitstead, des douleurs à la hanche rendaient la compétition très difficile –particulièrement sur son vélo de CLM –jusqu'à ce qu’elle procède à un nouvel ajustement Body Geometry Fit avec le technicien Body Geometry Fit Scott Holz. Il lui a permis d’enlever la pression de sur son corps et la transférer là où elle devrait être : directement sur les pédales.

Nous avons demandé à Lizzie de nous décrire ce qui l’a menée vers le Body Geometry Fit avec Holz et les résultats auxquels ils sont arrivés.

Quel était l’objectif principal de ta séance de positionnement au camp d’équipe de cette année?

J’avais un problème avec ma position de contre-la-montre et je voulais voir si nous pouvions l’améliorer sans sacrifier l’aérodynamisme. Dans le passé, j’avais déjà ressenti des engourdissements à la jambe gauche. Nous avons remédié à la situation en ajoutant un espaceur entre les pédales et les bras de pédalier et ça a vraiment réduit la douleur.

Au début de la saison d’entrainement hivernale, tu avais des problèmes avec ta position de contre-la-montre. De quoi était-il question?

Dans cette position, je ressentais des engourdissements dans ma jambe gauche et des douleurs et des tensions à la hanche.

Habituellement, nous n’associons pas la position de CLM à la notion de confort, mais dans ton cas, c’était beaucoup plus qu’un simple inconfort. Quel était l’impact de ta condition sur tes performances?

Je n’ai jamais apprécié le CLM parce que c’était terriblement inconfortable. Je souffrais au point d���éviter de m’entrainer sur un vélo de contre-la-montre; récupérer de la douleur infligée était trop long et nuisait à mon programme d’entrainement.

Les modifications apportées par Scott se mesurent en millimètres. Étais-tu surprise que de si petits changements aient fait cette énorme différence?

Oui, c’est incroyable de voir que de petits détails peuvent changer dramatiquement notre sensation sur le vélo –et aussi instantanément. Ça nous fait voir qu’un positionnement correct est une affaire de millimètres.

Les spécialistes du Body Geometry Fit procèdent à des évaluations et entrevues avec les cyclistes avant d’effectuer les modifications sur le vélo. As-tu en mémoire les éléments qui ont mis la puce à l’oreille des techniciens pour tes problèmes de hanche?

Le tibia de ma jambe gauche est légèrement arqué, ce qui affecte le transfert d’énergie sur la pédale. Cette jambe est aussi un peu plus courte, nous avons donc dû insérer une cale.

Est-ce que les modifications apportées par Scott sur ton vélo de CLM sont transférables sur ton vélo de route et s’appliquent-t-elles à ton vélo quotidien?

Au début, oui, mais je n’aimais pas le résultat sur mon vélo de route, donc il a été réajusté comme avant. Je ne ressentais aucune douleur sur ce vélo et je ne sentais pas que je devais modifier ma position.

Tu es une cycliste professionnelle qui passe de nombreuses heures en selle, pourquoi est-ce si important pour les cyclistes de trouver la forme et la largeur de selle qui convient le mieux à leur physionomie?

La clé du succès, c’est de constamment s’entrainer. Pour ce faire, on doit être confortable et rouler sans causer de dommages à notre corps, sinon c’est impossible. Et plutôt que de perdre notre temps, et notre argent, à essayer différentes selles, le système Body Geometry la trouve pour nous.

The cycling tradition glorifies suffering, but it seems like that suffering should be from being pushed to your limits rather than caused by your equipment. Would you say your equipment and your position makes your job easier and allows you to go harder?

Knowing that I am on the best equipment in the world gives me confidence that the pain I go through in training is worth it. I’m not compromised by equipment that under performs. The difference between my current and previous equipment is measurable.

Au cours de la saison, as-tu l’impression que ta position change en fonction de ta forme ou de tes objectifs?

Non, jamais je ne changerais ma position au milieu de la saison. Je passe un nombre incalculable d’heures à rouler et à travailler pour trouver la position parfaite, je peux sentir la différence que font quelques millimètres.

Avec une carrière comme la tienne, tes débuts sont peut-être de lointains souvenirs, mais crois-tu que le positionnement est important même pour les novices?

Certainement! Je crois que c’est important d’avoir un bon positionnement dès notre premier vélo. Il s’agit d’un gros investissement de temps et d’argent et vous devriez accorder autant d’attention à votre positionnement qu’à l’équipement que vous achetez.

L’inégalité mineure des jambes et autres conditions physionomiques touchent plusieurs cyclistes, si ce n’est une majorité, à un moment ou l’autre de leur carrière –professionnelle ou amateur. Personne ne devrait rouler en éprouvant d’intenses douleurs musculosquelettiques. S’offrir une séance de positionnement avec un professionnel qui tiendra compte de vos particularités anatomiques, de votre souplesse et de votre style est un investissement mineur qui vous sera incroyablement profitable en termes de confort, de puissance et d’aisance sur le vélo… pour tous les niveaux de cyclistes.

Générique

Écrit par, Üma Kleppinger Photographie par Jim Fryer, BrakeThrough Media

Dimanche, 19 juillet 2015